Une technologie propre de production de charbon de bois

Le procédé de carbonisation CML permet:

  • La valorsiation des gaz chauds issus de la carbonisation, soit pour une application de séchage, soit pour la production d’électricité
  • D’obtenir un charbon de qualité à partir de tout type de bois, feuillus comme résineux.

  • De satisfaire les nouvelles contraintes environnementales grâce à un système de combustion des gaz émis à haute performance.

     

    Une unité standard comprend 12 fours de carbonisation et produit jusqu’à 3 000 tonnes de charbon de bois par an avec une alimentation de 15 000 tonnes de bois.

    L’unité standard est composée de 12 fours mais d’autres configurations sont disponibles : 6,8 ou 10 fours avec ou sans réservation pour compléter jusqu’à 12 fours maximum.

imberty020

Fonctionnement

  • null

    Le charbon de bois est fabriqué dans des fours à combustion partielle cylindriques équipés d’un couvercle en partie supérieure et d’une trappe de vidange en fond de four.

  • null

    Le remplissage s’effectue par le haut du four à l’aide d’un chariot élévateur équipé d’un godet. La vidange se fait à froid par la trappe inférieure.

  • null

    Un piquage fixe situé en partie supérieure du corps du four permet de capter les fumées produites lors de la carbonisation et de les diriger vers les carneaux de collecte.

  • null

    L’incinérateur permet de traiter les fumées produites par 4 ou 5 fours qui fonctionnent simultanément, en allumage décalé sur la chaîne de carbonisation pour un bois dont le taux d’humidité n’excède pas 20%.

  • null

    Le charbon de bois est stocké en fond de fosse dans des étouffoirs puis sorti à l’aide d’un chariot sur rail à motorisation électrique et un lève-container.

Avantages de la solution COGEBIO®

  • Qualité du charbon conforme à la norme AFNOR NFB55101
  • Respect des normes européennes sur l’environnement
  • Bonnes conditions de travail avec des opérations de manutention mécanisées et une conduite simplifiée
  • Faible coût des opérations de maintenance grâce à la robustesse du matériel et une simplicité de fonctionnement
  • Faibles coûts d’investissement
  • Récupération d’énergie sous forme thermique ou électrique

Caractéristiques du procédé de carbonisation CML :

Unité CML (12 fours)
Capacité de production 2500 à 3500 tonnes par an
Combustible Tout type de bois (chargement homogène)
GranulométrieLongueur < 30 cm et section < 100cm2
Humidité < 20%
Consommation de bois15 000 tonnes par an
Durée d'un cycle de carbonisation22 à 24 heures